• SteelSeries Arctis Nova 7 Wireless
  • SteelSeries Arctis Nova 7 sans fil

SteelSeries Arctis Nova 7 Wireless

Type : circum-aural, fermé
Transducteurs : 2 x 40 mm
Coussinets : tissu micro-perforé
Micro : bidirectionnel, rétractable
Connectique : sans-fil 2,4 Ghz via le dongle USB fourni, Bluetooth, jack 3,5 mm
Poids : 329 g
Voir sur bouton a

L‘Arctis Nova 7 vient remplacer l’Arctis 7+, qui jusque-là était le casque gamer sans fil qui proposait le meilleur rapport qualité/prix chez SteelSeries. Le prix de lancement reste identique (199 €), mais les performances et la qualité de fabrication sont-elles toujours au rendez-vous ? La réponse dans ce test !

Depuis des années, les modèles de la gamme Arctis 7 représentent le savoir-faire de SteelSeries en matière de casque gamer sans fil. L’Arctis 7 premier du nom faisait office de référence depuis sa sortie en 2017. Une première évolution de ce casque, baptisée Arctis 7 2019 Edition, l’a rendu un peu plus confortable grâce à des mousses plus épaisses et plus mobiles, tout en augmentant la portée et l’autonomie sans fil. Ce casque a été encore une fois amélioré discrètement début 2022 sous l’appellation Arctis 7+, un modèle qui a une nouvelle fois augmenté l’autonomie. L’Arctis Nova 7 que nous testons ici est sorti en août 2022, et nous allons voir qu’il apporte pas mal de changements, à la fois sur le plan matériel et logiciel.

Arctis Nova 7 : un nouveau look

Pour la première fois depuis 2017, les casques Arctis changent de look ! On ne peut pas dire que les Arctis Nova soient plus beaux, bien que ce critère soit purement subjectif, en tout cas ils n’ont pas progressé sur le niveau de qualité perçu. Tout (ou presque) est en plastique, il n’y a pas d’effort pour tenter de donner une apparence haut de gamme à ce casque.

SteelSeries Arctis Nova 7

Pour autant, il est très bien construit et son niveau de finition est irréprochable. Aucune arête coupante, les plastiques ont l’air solide et il n’y a aucun craquement en le manipulant. Comme sur ses aînés, le bandeau intérieur en tissu est réglable et amovible. Et sur les oreilles, à l’extérieur, les deux disques avec le logo SteelSeries sont eux aussi amovibles (ils sont maintenus par des aimants). A quoi bon ? Si vous trouvez ce casque tout noir un peu triste, d’autant qu’il n’a pas d’éclairage RGB, vous pourrez le personnaliser en achetant au détail un pack Nova Booster à 34,99 € qui comprend deux pastilles pour les oreilles et un bandeau ; ces packs sont proposés en rouge cerise, en violet, en vert menthe et en rose.

Disques SteelSeries interchangeables

Léger et très confortable

Le SteelSeries Arctis Nova 7 est un casque de type circum-aural, c’est-à-dire que les mousses englobent complètement l’oreille et reposent sur le crâne. Un casque dit fermé car, même sans fonctionnalité de réduction de bruit active, il isole assez bien des sons environnants.

On constate que les oreillettes sont recouvertes d’une mousse à mémoire de forme elle-même protégée par un tissu aéré baptisé AirWeave. C’est idéal pour jouer de longues heures sans transpirer. Le magasin SteelSeries propose d’acheter en option deux jeux de mousses recouvertes de similicuir, comme celles qui équipent l’Arctis Nova Pro Wireless qui coûte quasiment le double. Mais à part rehausser légèrement le niveau de gamme visuellement, nous préconisons de conserver celles d’origine qui sont plus respirantes et dont l’usure n’est pas plus rapide selon notre expérience.

Test SteelSeries Nova 7

Les hommes qui portent une barbe de 3 jours ont tendance à abîmer ce tissu qui boulette quelque peu, mais ces mêmes barbes accélèrent aussi l’apparition de craquelures sur le cuir vegan.

Plutôt léger pour un casque sans fil (329 g mesurés contre 337 g annoncés), il s’accommode a priori d’à-peu-près toutes les têtes. Il est taillé assez grand car votre serviteur n’a pas eu besoin d’agrandir du tout l’arceau pour être confortable, et ce malgré sa tête plus grosse que la moyenne.

Casque léger Nova 7

Pour autant, l’Arctis Nova 7 devrait correspondre aussi aux petites têtes car il sert juste ce qu’il faut pour ne pas tomber, plus que le Corsair VOID ELITE RGB Wireless dont c’est un des principaux défauts. Et pourtant, il ne sert pas fort, ça ne gêne pas même après plusieurs heures ! De plus, le principe de ce casque est de ne mettre en contact avec votre crâne que le bandeau tissu et non l’arceau rigide qui, lui, sert au serrage global. Et le bandeau tissu est réglable, pour être un peu plus tendu et serré si besoin, afin de s’adapter à toutes les morphologies.

Des boutons des deux côtés

Les commandes et autres prises sont réparties de façon à peu près équitable des deux côtés, c’est-à-dire sous chaque écouteur. A gauche, on trouve l’entrée analogique mini-jack 3,5 mm, un micro rétractable intégralement, une molette de volume et un bouton de sourdine du micro. Ce dernier, quand il est actif, allume une LED rouge sur le micro pour qu’on s’aperçoive rapidement que le son est coupé dès qu’on sort le micro. 

Avis Nova 7 Wireless

Précisons que, contrairement à beaucoup de casques concurrents, la molette n’ajuste pas le volume de Windows mais exclusivement celui du casque. Ca n’est pas plus mal puisqu’il peut être branché en analogique. Mais quand vous écoutez sans fil, il faudra songer à monter suffisamment le volume à la fois sur le casque et sous Windows.

Sous l’oreille droite, c’est une prise USB-C qui est là pour assurer la recharge de la batterie du casque et non pour assurer la communication de données. On trouve également un bouton d’allumage, un bouton pour le Bluetooth (qui s’allume séparément) et la fameuse molette Chatmix.

Oreillette droite Nova 7

Chatmix, kesako ? A condition d’installer les logiciels maison (GG + Sonar), le casque est alors reconnu en tant que multiples cartes sons virtuelles, dont une que vous pouvez désigner en carte principale (celle pour les jeux notamment), et une pour les communications (et donc le chat vocal, sous Discord par exemple). A l’aide la molette, vous pourrez très facilement équilibrer le son du jeu et celui de vos amis et alliés selon que vous jouez en solo ou en multi, c’est très pratique. On apprécie aussi le cran au centre grâce auquel on retrouve facilement le point d’équilibre.

Un casque gamer qui innove avec une double connexion sans fil

Le SteelSeries Nova 7 est un casque gamer sans fil. Mais contrairement à certains concurrents, il peut également s’utiliser en filaire. Il y a en effet une entrée mini-jack 3,5 mm pour l’utiliser même sans batterie ou sur un appareil incompatible avec le sans-fil, comme les consoles Xbox One et Xbox Series de Microsoft (en se branchant alors avec le câble sous la manette Xbox).

Câble USB, dongle et prise jack

Comme ses aînés, le Nova 7 Wireless est livré avec un dongle USB permettant d’assurer une communication sans fil 2,4 GHz performante et sans latence. Sur ce nouveau modèle, le dongle en question est de type USB-C, ce qui signifie que vous pourrez également l’utiliser comme casque Nintendo Switch. A noter qu’une rallonge USB-A vers USB-C femelle est là pour assurer le branchement de ce dongle sur un PC qui n’aurait pas de prise USB-C de libre, ou sur une console Sony PlayStation 4 ou 5.

Mais la réelle nouveauté réside dans l’apparition d’une connexion sans fil Bluetooth (compatible avec le codec SBC uniquement) qui a la particularité d’être utilisable simultanément avec le sans-fil de base. Ainsi, vous pouvez jouer sans fil sur votre PC ou votre console tout en ayant le casque en Bluetooth sur votre smartphone pour répondre aux appels entrants par exemple.

Une autonomie sans fil qui explose

En mode sans fil, la portée du SteelSeries Arctis Nova 7 est similaire à celle des générations précédentes : comptez environ 10 mètres, un peu moins s’il y a des murs, un peu plus sinon.

Par contre, l’autonomie fait un joli bond en avant. Elle était déjà satisfaisante sur les anciens Arctis 7, avec quasiment 24 heures d’usage sans fil, l’absence de RGB aidant. Mais désormais, on grimpe carrément à 36 heures (38 heures annoncées) ! Le Nova 7 fait donc partie des meilleures références du marché en la matière. Même en jouant 4 heures par jour, sa batterie n’est pas encore vide en fin de semaine ! On précise qu’il s’agit là d’un usage exclusivement 2,4 GHz, c’est-à-dire avec le dongle USB. Si vous activez simultanément le Bluetooth, l’autonomie perd une dizaine d’heures environ.

Précisons que SteelSeries a ajouté une recharge rapide à l’Arctis Nova 7, si bien qu’une simple recharge de 15 minutes suffit à jouer 6 heures ! D’autre part, rien ne vous empêche d’utiliser ce casque audio pendant la charge comme s’il s’agissait d’un modèle filaire.

Un son qui évolue

Passons à présent sur un autre point très important quand on achète un nouveau micro-casque, à savoir la qualité audio. Bien qu’ils mesurent toujours 40 mm, les transducteurs utilisés sont sans doute différents de ceux des anciens Arctis 7. En effet, leur plage de réponse en fréquence est annoncée pour 20 à 22 000 Hz (au lieu de 20 à 20 000 Hz) et ni l’impédance ni la sensibilité ne sont identiques. Cela signifie que les nouveaux haut-parleurs sont théoriquement capables de sortir des aigus plus hauts

En pratique, le Nova 7 Wireless est bon, mais il est plus typé gaming que ne l’étaient les précédents qui se distinguaient par une courbe assez plate. C’est-à-dire que le son de base est plutôt percutant, ce qui bien adapté aux jeux ou à l’écoute de musique électronique. Mais pour être bon partout, nous recommandons d’ajouter un peu de médiums bas, voire d’aigus vers 4000 Hz pour combler les deux creux de la courbe en W d’origine. Cela se fait via le logiciel GG dont nous allons reparler par la suite. Ceci dit, la courbe d’origine n’est pas trop exagérée et plaira au plus grand nombre sans avoir à modifier quoi que ce soit, et c’est le principal.

Néanmoins, ceux qui aiment écouter la musique très fort trouveront peut-être le volume max un peu faible. En effet, même avec le volume de Windows à fond et celui du casque au maximum, c’est loin d’être douloureux et certaines personnes aimeraient peut-être un peu plus. Notons aussi que le Nova 7 n’est plus accompagné d’une solution de virtualisation 7.1. Mais ce n’est pas spécialement un défaut selon nous, car le rendu est généralement mauvais et surtout, Windows le gère nativement désormais (Windows Sonic, Dolby Atmos for Headphones, DTS Headphone:X, etc.).

Un micro efficace et 100% rétractable

La qualité audio d’un micro-casque, c’est aussi celle de son microphone ! Le Nova 7 se repose sur un micro bidirectionnel qui permet de comparer les sons environnants avec celui de votre voix pour atténuer les perturbations. Cette fois, l’IA travaille de concert pour encore améliorer les résultats. Et ça marche plutôt bien, comme vous pouvez vous en rendre compte sur notre enregistrement qui permet d’entendre une voix particulièrement intelligible, même avec de la musique jouée sur enceintes à fort volume.

Une des clés du succès est l’utilisation par SteelSeries d’une capsule dont la réponse en fréquence est limitée de 100 à 6500 Hz, ce qui suffit tout à fait à reproduire la voix humaine mais filtre naturellement les sons extrêmes, et notamment les basses qui perturbent parfois.

Le micro n’est pas amovible, mais il se rétracte entièrement dans l’oreillette. Sauf à l’avoir mis en sourdine, il capte encore même dans cette position, mais c’est nettement moins bon. Pour jouer, il faut absolument sortir la perche, mais si vous êtes au téléphone dans la rue, vous pourrez vous en passer en haussant la voix.

Deux logiciels en un

Pour exploiter ce micro-casque à fond, il faut installer sur son PC (ou sur son Mac) les deux logiciels complémentaires baptisés GG et Sonar. Le premier, nécessaire au second, permet de mettre à jour le firmware du casque et du dongle, et donne accès à quelques paramètres, notamment l’extinction automatique au bout de X minutes s’il n’y a plus de son diffusé.

Paramètres casque Bluetooth Nova 7

Dans l’onglet « Audio », on peut ajuster les performances sonores grâce à un égaliseur. On peut également modifier l’effet local du microphone, c’est-à-dire entendre ou non les sons environnants et sa propre voix. Cette fonctionnalité, qui peut s’avérer pratique quand on a des enfants ou qu’on ne souhaite pas manquer le passage du facteur, est activée par défaut (réglée sur faible). Mais ce retour a aussi pour effet néfaste de générer un souffle permanent qui disparait totalement en le désactivant

Egaliseur casque micro sans fil SteelSeries

Sonar quant à lui crée à l’installation plusieurs cartes son virtuelles et permet notamment d’exploiter la fonctionnalité Chat Mix qui, pour rappel, permet d’équilibrer sans quitter votre partie les volumes entre le jeu et le chat vocal.

Réglage du volume Sonar

Sonar donne aussi accès à des égaliseurs avancés. Le premier, dans l’onglet « Game », altère carrément le son de la source (du jeu notamment). Là, l’objectif n’est pas forcément d’améliorer la qualité audio, mais plutôt de vous aider à mieux repérer vos adversaires en filtrant les sons et en renforçant les fréquences spécifiques, par exemple celles des pas. Il y a d’ailleurs des profils pré-enregistrés pour de très nombreux jeux multi populaires.

Sonar - Contrôle du volume des jeux-vidéo

L’égaliseur de l’onglet « Chat » ne joue que sur la carte virtuelle concernant le chat vocal, c’est-à-dire comment vous percevez vos amis.

Réglage du chat des casques audio Nova 7

Enfin, l’égaliseur de l’onglet « Microphone » fait la même chose pour votre propre voix. Il y a quelques effets spéciaux, par exemple Walkie-Talkie ou voix grave, mais l’idée est surtout d’améliorer le son que vos partenaires entendront. Sonar est assez génial car très permissif, mais c’est un peu une usine à gaz pour qui souhaite juste profiter d’un casque sans se poser de questions. D’autre part, signalons que nous ne pouvons pas activer la spatialisation de Windows (7.1) sur les cartes son virtuelles générées à l’installation de Sonar.

Sonar : réglage du micro

Ce qui change sur les SteelSeries Arctis Nova 7P et 7X

En plus du Nova 7 que nous testons, SteelSeries commercialise au même prix un Nova 7P et un Nova 7X quasiment identiques. Du coup, qu’est-ce qui change ? Eh bien les lettres P et X correspondent aux consoles PlayStation et Xbox auxquelles ces casques s’adressent en premier.

Différences Arctis Nova7 7X et 7P

On remarque de prime abord un léger changement visuel, puisque le bandeau ajustable n’est pas noir mais bleu dans le cas du 7P, et vert pour le 7X, c’est-à-dire les couleurs officielles de ces deux plateformes. A part ça, on peut noter que sur le casque PS5 Nova 7P, la molette ChatMix change de fonction. En effet, ChatMix ne fonctionnant pas sur PlayStation, la molette sert à régler le volume de sa propre voix, lorsque le retour du micro dans le casque est activé.

La version 7X est en revanche intéressante, car c’est la seule à fonctionner sur les consoles Xbox. En effet, Microsoft impose un protocole wireless propriétaire et vendu sous licence, c’est pourquoi seuls les casques certifiés Xbox comme le Nova 7X sont compatibles sans fil avec ces consoles. Pour autant, le 7X fonctionne exactement pareil sur PC que le 7 de notre test, et il conserve sa compatibilité avec la PlayStation !

En résumé, au même prix, l’Actis Nova 7X est plus universel et complet que les modèles 7 et 7P.

Notre avis sur le SteelSeries Arctis Nova 7

4.5 / 5 Note globale
Qualité audio4.5
Qualité micro4.5
Confort4
Autonomie4.9
Rapport qualité/prix4.5
Summary

Voilà des années que SteelSeries fait partie des leaders sur le marché du micro-casque gamer, une position qui s'est renforcée en 2017 avec l'arrivée de l'Arctis 7, qui s'est rapidement imposé comme une référence.

Vouloir changer les choses quand on est au sommet est toujours un pari risqué, mais SteelSeries s'en sort bien avec le nouveau Nova 7 Wireless. Il innove en proposant une double connexion sans fil (dongle + Bluetooth)T et change radicalement de look. A côté de ça, il est toujours aussi bon à l'écoute (voire un peu meilleur), il gagne en légèreté, en autonomie et les logiciels qui l'accompagnent sont plus complets que jamais. A moins de vouloir absolument du RGB ou d'être marié avec une autre marque, ce Nova 7 Wireless offre vraiment un excellent rapport qualité/prix pour un casque gaming utilisable simultanément sur PC, console et smartphone !

Disponibilité :
Voir sur bouton a