• ASUS TUF Gaming VG24VQ
  • Ecran ASUS VG24VQ

ASUS TUF Gaming VG24VQ

Diagonale : 24 pouces
Format : 16/9
Définition : 1920x1080 pixels
Dalle : VA
Fréquence de rafraichissement Temps de réponse G-sync ou FreeSync
Voir sur bouton a

Les écrans gaming sont de plus en plus abordables et l’Asus TUF Gaming VG24VQ en est probablement le meilleur exemple. Vendu généralement autour des 200 euros, ce 24″ incurvé affiche à 144 Hz, tout en offrant la V-Sync variable !

Le géant taiwanais Asus regroupe ses produits pour joueurs les plus abordables sous la marque TUF Gaming. Ce sont des produits dérivés de la célèbre gamme ROG (Republic of Gamers) qui bénéficient d’un meilleur rapport qualité/prix, à l’image cet écran 24″ Full HD testé par Les Aventures Ludiques.

Il a tout d’un grand

Moniteur PC Asus full HD 24 pouces 144 hz
Suivant la tendance, le VG24VQ offre trois bordures invisibles.

Il est difficile de se dire, quand on déballe l’écran, qu’on a affaire à un modèle relativement bon marché. Globalement, l’esthétique est très soignée, et comme beaucoup d’écrans de dernière génération, le VG24VQ dispose de trois bords (gauche, haut et droit) épurés, virtuellement sans bordure. Virtuellement ? Oui, car s’il n’y a pas de plastique qui vient recouvrir ces trois côtés, une fois la dalle allumée on se rend compte que les 6 à 7 mm extérieurs ne servent pas à l’affichage.

Profitons-en pour préciser que cet affichage, qui se fait en Full HD (1920×1080), est d’une définition idéale pour un écran 24″. Cela permet de jouer confortablement sans qu’il soit obligatoire d’avoir une config’ trop musclée et coûteuse. On trouve certes des modèles de 27″ et même quelques 32″ à des niveaux de prix équivalent au VG24VQ, mais ceux-ci sont loin d’être aussi rapides. Mais surtout, leur définition Full HD devient trop juste pour des écrans de 27″ ou au delà : les pixels sont trop grands et l’ensemble de l’affichage paraît assez grossier, comparé à la finesse à laquelle nous sommes habitués sur les PC portables ou les smartphones notamment.

Ecran PC gamer Asus VG24VQ
L’écran d’Asus est très stylé, même de dos !

Lorsqu’on observe l’arrière de l’écran, on se rend vite compte qu’on est loin des modèles d’entrée de gamme tout lisse et sans saveur : le look gaming assez futuriste de la marque y est reproduit, ce qui est du plus bel effet. On notera également la présence d’une encoche Kensington (en bas à droite sur la photo), le standard utilisé en entreprise pour relier un câble antivol.

Toujours à l’arrière, on retrouve les commandes permettant de naviguer dans les menus de l’écran, et – c’est un bon point – on a droit à un petit joystick facilitant grandement la manœuvre, en plus de quatre boutons classiques. En ce qui concerne la connectique, elle est relativement riche : il y a une entrée vidéo DisplayPort, deux ports HDMI ainsi qu’une sortie Jack 3,5 mm pour brancher un casque ou des enceintes.

Moniteur PC gaming Asus VG24VQ
Le pied du VG24VQ est entièrement ajustable.

Mais un des points forts du VG24VQ, c’est son pied ajustable, identique à ceux qu’on peut retrouver sur de nombreux ROG. On peut donc régler ce moniteur en hauteur (15 cm), en inclinaison (-5° à 23°), en rotation (-62° à 62°), et il y a même un pivot (-90° à 90°) pour l’utiliser en mode portrait. La partie verticale de ce pied est livrée préinstallée au dos de l’écran, vous n’aurez qu’à emboîter la base et la sécuriser à l’aide d’une simple vis à main.

Evidemment, le pied est démontable et l’écran affiche alors une compatibilité avec le standard VESA 100×100 mm pour être accroché au mur ou sur un pied de votre choix.

Jouer sans sacrifier le contraste

Pendant des années, les écrans pour joueurs, à savoir les plus réactifs, étaient tous basés sur une dalle LCD de type TN. Et s’il est vrai que le TN conserve la palme de l’hyper-vitesse (c’est ce qu’on trouve aujourd’hui dans les écrans les plus rapides, affichant à 360 Hz), la qualité d’image et les angles de vision sont sensiblement moins bons. C’est pourquoi on apprécie de constater qu’Asus ait fabriqué son VG24VQ autour d’une dalle 24″ incurvée (courbure de 1500R) de type VA.

Verdict ? On mesure son contraste à 3820:1, tandis que la plupart des écrans gaming TN se contentent de 800 à 1000:1 ! Cela signifie que vous pourrez apercevoir plus de détails dans les zones soit très sombres soit très lumineuses, sans que l’image ne soit complètement bouchée ou surexposée. C’est également très agréable pour visionner des films ou retoucher des photos.

En revanche, évitez de l’utiliser dans le noir avec un fond d’écran uni noir. Si son point noir est meilleur qu’un écran TN, il souffre de fuites de lumières, principalement en haut et en bas et un rapide tour des avis sur Internet montre qu’il ne s’agit pas d’un problème isolé à notre exemplaire de test, reçu neuf. Cependant, ce léger défaut ne se voit presque plus dès qu’on ajoute ne serait-ce que 5% de gris.

Cet écran, qui n’est pas HDR, est capable d’afficher jusqu’à 345 cd/m², ce qui est parfaitement standard. On apprécie que le calibrage d’usine ne soit pas, comme c’est souvent le cas, avec la luminosité réglée anormalement forte : on mesure un peu moins de 150 cd/m² en sortie de carton. Pour améliorer les choses, nous sommes partis du pré-réglage Racing en ajustant à peine la luminance (14) et le contraste (88) afin d’obtenir 120 cd/m², de quoi rester fidèle à nos habitudes, et c’est une valeur qui se prête bien à jouer dans la pénombre. Les couleurs réglées d’usines avec ce preset sont un peu trop chaudes, mais il suffit de les ajuster en retirant un peu de bleu et de vert pour y remédier. Sur notre exemplaire, régler le RGB de 100-100-100 à 100-95-91 permet d’obtenir 6523°K, une température de couleur idéale. Le gamme, qui est d’origine à 2,1 c’est à dire légèrement en dessous de la valeur optimale de 2,2, grimpe tout seul à 2,21 une fois les réglages précédents effectués. C’est parfait !

En ce qui concerne les angles de vision, ils sont un peu décevants pour un écran VA. Mais si ça pourra être un problème pour regarder un copain jouer, ça ne pose aucun souci au gamer assis face à l’écran.

Rapide, fluide et un peu flou

Ce qui compte, quand on achète un écran gamer, c’est sa vitesse d’affichage bien sûr. Alors bien sûr, cet écran affiche à 144 Hz, c’est-à-dire qu’il rafraîchit le contenu complet de sa dalle 144x par seconde.

Mais est-ce visible et utilisable ? Oui, heureusement, mais on constate quand même les limites d’une dalle VA, surtout d’entrée de gamme. A 144 Hz, il y a encore pas mal de flou de mouvement, même avec l’overdrive (baptisé Trace Free dans le menu de l’écran). Le bon réglage pour maximiser la netteté sans tomber dans les problèmes de reverse ghosting se situe autour de 80. Dans ces conditions, l’écran Asus ne fait pas moins bien que les autres écrans VA de son niveau de prix, gaming ou pas, et ça ne gênera quasiment personne, sauf les fans d’une netteté absolue qui seraient habitués à mieux.

Cet écran dispose en plus d’une fonction baptisée par Asus ELMB qui permet justement d’améliorer la netteté en mouvement, il s’agit en fait d’insérer une image noire entre chaque vraie image pour bien “nettoyer” l’écran et réduire l’impression de rémanence. C’est vrai que ça améliore légèrement les choses, mais vous risquez pourtant de ne pas vous en servir. Pourquoi ? ELMB ne fonctionne pas sous les 100 Hz, pour commencer. Mais surtout, ELMB n’est pas activable en même temps que FreeSync, c’est-à-dire la synchronisation verticale variable qui est indispensable pour profiter d’un jeu fluide et sans déchirement ni microsaccade quel que soit le framerate.

Or le fait que cet écran soit compatible FreeSync et qu’il accepte même de tourner en mode G-Sync Compatible pour les nombreux propriétaires de GeForce est un de ses principaux atouts, FreeSync et G-Sync n’étant que rarement accessibles en entrée de gamme, en tout cas à 120 Hz et plus. Sa plage de fonctionnement s’étend sur l’écran Asus de 48 à 144 Hz. RAS sur la réactivité (temps de réponde de 1 ms) ni sur l’input lag de l’écran, c’est-à-dire le temps de traitement de l’image (entre le moment où le signal arrive et où elle est affichée), qui sont excellents. 

On termine sur quelques gadgets spécifiques aux écrans Asus gaming qui sont aussi présents sur ce modèle bon marché. Vous pouvez activer un compteur de FPS dans l’OSD, ou encore un viseur fixe et fluo en plein centre pour vous aider à viser dans les FPS !

Notre avis sur l'ASUS TUF Gaming VG24VQ

4.6 / 5 Note globale
Qualité de l'image4.7
Performances4.6
Connectique et ergonomie4.3
Rapport qualité/prix4.9
Summary
Vendu à un tarif plus que raisonnable, le nouvel Asus VG24VQ ne déçoit pas. Certes, ses fuites de lumière et son flou de mouvement légèrement prononcé pour un écran gamer 144Hz pourront bloquer certains acheteurs ultra exigeants. Mais ce moniteur offre un niveau d'équipement, de finition et un taux de contraste incomparable à ses concurrents. Pour ceux qui voudraient une dalle légèrement plus grande, sachez qu'Asus décline ce modèle en 27" avec le VG27VQ.
Disponibilité :
Voir sur bouton a
Ecran PC gamer Asus VG24VQ
Moniteur PC Asus full HD 24 pouces 144 hz
Moniteur PC gaming Asus VG24VQ
Moniteur PC Asus full HD 24 pouces 144 hz
Ecran PC gamer Asus VG24VQ
Moniteur PC gaming Asus VG24VQ