Les meilleures solutions de stockage externe pour Xbox Series X|S

Une carte d’extension, un SSD ou un bon vieux disque dur ?
Par Mis à jour le 3 octobre 2022

Les Xbox Series X et S ont un SSD super rapide, mais d’une capacité un peu limitée face à l’espace qu’occupent les jeux modernes. Quelles sont les options de mise à niveau et les contraintes à respecter ? Les Aventures Ludiques vous guident !

Les Xbox Series X|S sont les premières consoles munies d’un SSD, et un modèle ultra rapide qui plus est. Grâce à lui, les temps de chargement, qui ont toujours été le talon d’Achille des consoles, sont réduits à quelques secondes seulement ! Ce SSD qui exploite les dernières technologies (NVMe, PCIe 4.0…) est au cœur de ce que Microsoft appelle la Xbox Velocity Architecture. Mais peut-on s’en sortir avec seulement 500 Go (Xbox Series S) ou 1 To (Xbox Series X), à l’heure où les jeux dépassent parfois les 100 Go ?

Xbox Series X|S : un SSD interne vite rempli

La capacité de stockage est probablement le plus gros défaut des consoles de nouvelle génération. Sur la Xbox Series X, le SSD interne a beau faire 1 To, il ne reste guère plus de 800 Go accessibles aux jeux une fois qu’on décompte l’espace occupé par le système d’exploitation et les applications natives. Et sur la version allégée – la Xbox Series S – c’est encore pire : l’espace accessible à l’utilisateur sur son SSD de 500 Go n’est que de 364 Go !

Si ce genre de valeurs étaient acceptables il y a 10 ans quand les jeux occupaient entre 5 et 20 Go, il paraît difficile de s’en sortir à l’heure actuelle avec de plus en plus de titres qui flirtent avec la barre des 100 Go ! Parmi les best-sellers, Call of Duty: Black Ops Cold War réclame à lui seul 136 Go ! Si on se contente de limiter sa ludothèque à quelques jeux triés sur le volet, tout va bien. Mais pour celui qui aime multiplier les titres, la capacité de stockage des dernières consoles de Microsoft va vite devenir un problème. Un problème qui arrivera d’autant plus tôt pour ceux qui auront souscrit au Xbox Game Pass qui propose plus de cent jeux en téléchargement, ou encore pour les fans de Xbox 360 et Xbox One qui pourront également réinstaller une bonne partie de leurs anciens jeux (voir la liste des jeux rétrocompatibles sur https://www.xbox.com/fr-FR/games/backward-compatibility).

Trois options pour accroître l’espace de stockage

Si on pense tous à l’ajout d’un disque dur externe branché en USB, il s’agit là de la moins performante des trois possibilités qui s’offrent à vous. Il vaut mieux opter pour un SSD externe SATA ou NVMe, voire même une carte d’extension qui délivre les mêmes performances que le SSD interne de la console.

Lancement du jeu jusqu’au menu
Chargement partie
Disque dur (HDD) externe USB
21,9 sec
59,3 sec
SSD externe USB
SATA : 10,7 sec
NVMe : 10,4 sec
SATA : 40,8 sec
NVMe : 39,2 sec
Carte d’extension de stockage Seagate
10,4 sec
38,7 sec

Temps de chargement (pour le jeu Rise of the Tomb Raider)

Carte d’extension de stockage Seagate : des performances au top

Carte d'extension de stockage Xbox Series X
La carte d’extension de stockage Seagate est aussi rapide que le SSD interne.

Le complément de stockage idéal pour Xbox Series X|S ne se branche pas en USB, mais il exploite un connecteur spécial au dos de la console. Fabriquée exclusivement par Seagate, partenaire de Microsoft sur ce coup, la carte d’extension de stockage délivre les mêmes performances exceptionnelles que le SSD interne de la Xbox !

De plus, il n’y a rien à faire d’autre que la brancher, le système d’exploitation détecte automatiquement l’espace supplémentaire et s’en sert sans que vous ayez à jongler manuellement entre les deux volumes.

Pour l’instant, cette carte d’extension existe en version de 1 ou 2 To, mais un modèle de 4 To pourrait sortir ces prochaines années. C’est cher payé si on compare à un SSD PCIe 4.0 NVMe de PC qui coûte quasiment deux fois moins cher à taille comparable, mais c’est la seule manière de profiter de sa Xbox Series avec plus d’espace, sans contrainte, et sans perte de performance. En l’occurrence, avec la carte d’extension de stockage, la Xbox Series X profite d’un espace plus que doublé, et la Xbox Series S d’un volume carrément triplé !

SSD externe Xbox Series X|S : le meilleur rapport qualité/prix

Choix numéro 2, le SSD externe. On se dit que c’est une option très rapide là aussi, mais les performances ne sont pourtant pas comparables à celles du SSD interne de la console ou de la carte d’extension dont nous venons de parler, qui se basent tous deux sur la technologie PCIe 4.0. La raison à cela, c’est que les ports USB des Xbox Series X et S sont limités à 5 Gb/s, là où on atteint 64 Gb/s avec le PCIe 4.0.

Meilleur SSD externe xbox Series X
Le SSD externe Samsung T5.

Pour autant, comme vous avez pu le voir dans le tableau précédent, l’impact est minime sur le temps de chargement d’un jeu comme Rise of the Tomb Raider.

Alors, en quoi l’usage d’un SSD externe USB limite-t-il l’expérience des Xbox Series ? Eh bien, le problème, c’est qu’il est impossible d’installer sur un stockage externe USB le moindre jeu optimisé Xbox Series X|S, c’est-à-dire les jeux qui reposent sur la Velocity Architecture et qu’on peut notamment charger en quelques secondes.

Vous devrez vous contenter d’utiliser le SSD externe pour archiver vos jeux optimisés (il est possible de les déplacer du SSD interne au SSD externe) ou encore lancer des jeux plus anciens, ceux des précédentes Xbox et qui sont rétrocompatibles.

Comment identifier les jeux optimisés Xbox Series X|S  ?
Les jeux optimisés, c’est-à-dire ceux qui bénéficient de la Velocity Architecture et qui ne peuvent être exécutés que depuis le SSD interne ou la carte d’extension de stockage Seagate, sont les jeux avec un petit logo X|S qui apparaît dans le coin inférieur droit sur leur jaquette. Attention, certains titres sortis du temps de la Xbox One (tel que Forza Horizon 4) ont été depuis améliorés et optimisés pour Xbox Series et vous ne trouverez cette info que dans la description en ligne du jeu, pas sur la boîte d’origine.

Lorsqu’on choisit un SSD externe, on peut opter pour un modèle de type SATA (6 Gb/s) ou NVMe (32 Gb/s). Vu la limite théorique de 5 Gb/s avec l’USB, on pourrait pourtant penser que les SSD de type SATA – moins coûteux – suffisent. Cela dit, nos mesures de performances révèlent un réel avantage aux versions NVMe, du moins pour l’archivage, car les temps de chargements sont eux similaires.

On trouve des SSD externes dits officiels Xbox chez Seagate, car ils bénéficient du partenariat avec Microsoft. Cependant, leur choix n’a rien d’imposé. On peut notamment s’offrir des modèles tout aussi performants et moins coûteux, comme ceux proposés dans notre sélection des meilleures solutions de stockage pour Xbox Series X|S, que nous vous présentons en fin d’article.

Archivage
(SSD interne vers stockage externe)
Récupération
(stockage externe vers SSD interne)
SSD NVMe externe USB 3 min 40 sec 2 min 45 sec
SSD SATA externe USB 6 min 3 sec 2 min 54 sec
HDD externe USB 11 min 38 sec 7 min 19 sec

Vitesse de copie (pour le jeu Cyberpunk 2077)

Disque dur externe USB : la solution la plus économique

Meilleur disque dur externe Sbox Series X
Un disque dur externe, ici habillé aux couleurs de Cyberpunk 2077.

Comparé à la carte d’extension ou au SSD, le disque dur externe USB est la solution d’upgrade la plus économique. Techniquement parlant, le disque dur, ou HDD (pour Hard Disk Drive en anglais) est plus lent que le SSD (Solide State Drive), mais aussi plus bruyant et plus fragile. Vous mettrez un peu plus de temps à y archiver ou lancer des jeux, et les contraintes générales sont les mêmes qu’avec un SSD externe.

Concrètement, comme avec un SSD externe, vous ne pourrez pas installer et jouer à des jeux optimisés Xbox Series X|S. Vous pourrez uniquement les archiver. Pour y jouer, il vous faudra passer par une étape de transfert vers le SSD interne, une opération qui prendra un peu moins d’une dizaine de minutes.

Cependant, en optant pour une pareille solution, vous pourrez vous offrir un HDD externe de 4 To pour moitié moins cher que la carte d’extension de stockage 1 To ultra rapide !

Sélection 2022 des meilleures extensions de stockage pour Xbox Series X|S

Le choix du type de périphérique de stockage externe – carte d’extension, SSD SATA, SSD NVMe ou HDD – dépendra de vos attentes en termes de performances au niveau des temps de chargements, des contraintes que vous êtes prêt à accepter, et bien sûr de votre budget. Dans le tableau qui suit, nous vous présentons notre sélection des meilleurs modèles pour chaque type d’extension.

Seagate Expansion Card
Crucial X8 Portable SSD
Samsung Portable SSD T7
SanDisk Extreme Portable SSD
Western Digital WD Elements Portable
Aperçu Extension disque dur interne Seagate expansion card Disque SSD Crucial NVMe slim badgeDisque dur externe ssd samsung T7 Disque dur SATA SSD SanDisk Disque dur externe Western Digital - Grande capacité de stockage
Catégorie Carte d’extension de stockage SSD externe USB (NVMe) SSD externe USB (NVMe) SSD externe USB (SATA) HDD externe USB
Capacité 1 ou 2 To de 500 Go à 2 To de 500 Go à 2 To de 250 Go à 2 To de 500 Go à 5 To
Vitesse de lecture 2400 Mo/s 1050 Mo/s 1050 Mo/s 550 Mo/s 110 Mo/s
Garantie 3 ans 3 ans 3 ans 3 ans 2 ans
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a
Voir sur bouton a

En ce qui concerne la capacité de stockage, un disque externe ou une carte de 1 To devrait suffire à la majorité des utilisateurs : cela correspond à l’archivage d’environ 15 jeux dernier cri. Bien sûr, tout dépend du nombre de jeux que vous souhaitez installer simultanément. Sachez cependant que si le support de stockage que vous avez pris vient à ne plus suffire, vous pourrez parfaitement remédier au problème en rajoutant ultérieurement d’autres disques durs ou SSD. En effet, il est parfaitement possible de brancher plusieurs SSD/HDD externes. Et peu importe qu’il s’agisse d’un HDD ou d’un SSD, vous pouvez cumuler autant de stockages externes qu’il y a de prises USB (et même davantage avec un HUB USB).