Connecter un casque bluetooth sur Switch : une fausse bonne idée ?

Il est possible de connecter un casque Bluetooth sur Switch, mais il est préférable d’envisager une autre solution audio.

Avatar auteurPar Nicolas Mis à jour le 2 mai 2022

Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir des casques ou des écouteurs Bluetooth que nous utilisons avec notre smartphone. Et depuis Septembre 2021, il est désormais possible de connecter ce type de périphériques audio à la Nintendo Switch. Mais si vous pensez que c’est une bonne nouvelle, vous allez au-devant de grandes déconvenues !

Reine des technologies sans fil, la connexion Bluetooth s’est imposée dans notre quotidien depuis longtemps. Parce qu’elle est simple à installer et à configurer, elle s’est aussi largement démocratisée du côté des casques et des écouteurs wireless. Il subsiste toutefois certaines situations où le Bluetooth trouve ses limites, dont celle qui nous intéresse aujourd’hui : le jeu vidéo sur la Nintendo Switch. Mais alors, pourquoi le Bluetooth, habituellement si pratique et efficace, ne constitue-t-il pas une solution idéale pour un casque Switch ? Pouvez-vous malgré tout utiliser votre casque Bluetooth sur la console hybride de Nintendo, si vous en avez déjà un ? Quelles sont les alternatives qui s’offrent à vous ? Suivez le guide, nous vous expliquons tout cela en détails.

Casque Bluetooth sur Switch : un problème de latence

Cela peut sembler paradoxal étant donné le titre de cet article, mais la Nintendo Switch est bel et bien compatible avec les casques Bluetooth. Elle ne l’était pas à l’origine, mais Nintendo a depuis déployé cette fonctionnalité, avec la mise à jour logicielle 13.0.0.

Mais s’il a ajouté cette possibilité en réponse aux demandes des clients, le constructeur lui-même met en garde contre cet usage. Et pour cause : la technologie Bluetooth induit nécessairement un temps de latence, c’est-à-dire un léger décalage entre le flux diffusé par la console et la sortie audio.

Bluetooth Switch

Pourquoi cet écart ? Parce que l’appareil qui retransmet le son en Bluetooth réalise ce que l’on appelle une mise en mémoire tampon, c’est-à-dire qu’il « stocke » à l’avance la suite du flux audio afin d’éviter une coupure en cas de ralentissement ou d’interruption de la connexion. Un procédé qui prend du temps, généralement entre 150 et 300 ms en fonction du périphérique et du codec audio utilisé.

Ce décalage est à peine perceptible dans la plupart des situations, et notamment lorsque l’on regarde un film, car les applications comme Netflix, YouTube, ou autres détectent l’utilisation d’un casque Bluetooth et adaptent le flux vidéo en conséquence.

Mais dans le cas d’un jeu vidéo, le problème devient plus dérangeant : puisque vous avez le contrôle sur ce qui se déroule à l’écran, il est indispensable que tout soit parfaitement synchronisé entre l’instant où vous appuyez sur un bouton de votre manette et le moment où l’action se répercute dans le jeu.

Dès lors, utiliser un casque audio Bluetooth pour le gaming s’avère rapidement inconfortable, puisque vous allez constater un décalage entre l’image et le son. Alors certes, cela n’impactera pas beaucoup (encore que !) votre expérience vidéoludique si Mario s’écrie « It’s-a-me » avec quelques centaines de millisecondes de latence… Mais il est nettement plus embêtant d’entendre trop tard l’un de vos adversaires arriver dans un jeu compétitif comme Fortnite ou Overwatch, ou même dans un jeu solo tel que The Legend of Zelda : Breath of the Wild, dont une grande partie de l’immersion repose sur l’ambiance sonore.

Nintendo Switch : le Bluetooth doit servir aux contrôleurs et non à l’audio

Au-delà de ce temps de latence, qui rend la connexion Bluetooth inadéquate pour les casques gaming de façon générale, la Switch comporte une particularité supplémentaire. Si Nintendo déconseille l’utilisation du Bluetooth pour l’audio, c’est parce que le géant japonais souhaite donner la priorité aux contrôleurs, à savoir les joy-con et les manettes reliées sans fil à la console.

Joy-Con - Périphériques Bluetooth

En effet, c’est la technologie Bluetooth qui est employée pour synchroniser les différentes manettes de la Nintendo Switch. Ces contrôleurs ne réclament pas beaucoup de bande passante, ce qui signifie qu’il y a peu de décalage (on parle aussi d’input lag) entre votre action sur les contrôleurs et ce qui se passe in-game.

Toutefois, la situation se complique dès lors que vous connectez un casque audio Bluetooth en plus de ces manettes : la connexion Bluetooth de la console pourrait alors s’avérer insuffisante ou instable, entraînant une défaillance dans la synchronisation des différents périphériques. Nintendo insiste donc sur ce point : un casque audio Bluetooth ne peut pas être connecté à la Switch si plus de deux manettes sans fil sont connectées en même temps.

Comment connecter un casque Bluetooth sur Switch ?

Vous l’aurez compris : le casque Bluetooth est loin d’être idéal sur Switch. Mais si, malgré tout, vous en avez déjà un à la maison et vous souhaitez l’utiliser sur votre console (pour un jeu où le décalage ne vous dérangerait pas ou pour regarder des vidéos sur YouTube, par exemple), alors il vous faudra vous rendre dans les paramètres du système.

Pour illustrer la marche à suivre, nous avons ici effectué la manipulation avec des écouteurs Bluetooth AirPods Pro. Commencez par accéder aux paramètres depuis le menu HOME de la console. Sur cet écran, descendez dans la rubrique « Audio Bluetooth® ».

Casque Bluetooth Switch

Ensuite, choisissez l’option « Ajouter un appareil ». Assurez-vous que votre périphérique Bluetooth soit en mode de synchronisation.

Recherche écouteurs Bluetooth

Au bout de quelques secondes de recherche, votre appareil Bluetooth devrait être détecté. Sélectionnez-le.

Connecter casque Bluetooth Switch

La connexion se fait alors avec la Switch et vous n’avez plus qu’à confirmer.

Casque Bluetooth sur Switch

Et voilà ! Vous pouvez maintenant utiliser votre casque ou vos écouteurs Bluetooth avec la console.

Les alternatives au Bluetooth pour un casque Switch

Puisque le Bluetooth est une option à fuir, quel casque audio peut-on utiliser sur une Nintendo Switch ? Bien sûr, la réponse la plus évidente, c’est que vous pouvez vous servir d’un casque à fil : sur le dock de la Nintendo Switch, vous disposez effectivement de plusieurs entrées USB-A, et sur la console en elle-même (y compris sur les Nintendo Switch Lite), vous trouverez un port jack — ce qui devrait vous offrir une large compatibilité avec la quasi-totalité des casques filaires du marché.

Toutefois, si cette option est envisageable dans le cas d’une utilisation de la console en mode portable, nous sommes bien forcés de reconnaitre qu’elle se révèle moins confortable lorsque la Switch est dans son dock, et donc configurée comme une console de salon. Alors, est-il impossible de connecter un casque sans fil sur Switch ?

Fort heureusement, non, car il existe une autre option pour les casques audio gaming : l’utilisation d’un dongle qui fait office de récepteur/émetteur sans fil. Celui-ci prend la forme d’un petit appareil qui se branche en USB sur la console, et qui se synchronise ensuite avec le casque audio pour créer une connexion sans fil dédiée, qui ne repose pas sur le Bluetooth. L’avantage de cette solution : elle est dépourvue de tout temps de latence.

Toutefois, le dongle comporte aussi quelques inconvénients sur la Nintendo Switch, qui vous demanderont de vous tourner vers certains modèles de casques bien précis. Pour bien comprendre tout cela, nous vous recommandons la lecture de notre guide consacré aux casques audio sur Nintendo Switch !