kumo Hogosha

du grand art… martial

Oink Games, l’éditeur japonais de jeux en mini-boîte demeure, pour moi, l’un des must du design ludique. Le choix des motifs, des couleurs et du matériel a véritablement forgé une identité de suite reconnaissable.

Malgré de très belles réussites, je n’étais pas encore tombé admiratif d’une boîte de jeu  » francophone « . On reparlera sûrement plus tard de Knit Wit des canadiens de Filosofia, un joyau d’édition, mais pour l’heure, chantons, comme l’ont déjà fait quelques-uns, les louanges de Kumo Hogosha.

Kumo, pour les intimes, est un jeu abstrait pour 2 joueurs (ou 2 équipes de 2 joueurs). Vous incarnez des Kumotoris, combattants hors pairs, qui vont s’affronter sur une arène rotative afin de rafler le titre de Kumo Hogosha, véritable demi-dieu parmi les hommes.

Il faudra, grâce à vos multiples compétences, battre vos…

Lire la suite: http://ludovox.fr